Non classé

Quel est l’impact du pharmacien aux urgences sur l’usage des antibiotiques IV?

Hunt A, Nakajima S, Hall Zimmerman L, Patel M. Impact of prospective verification of intravenous antibiotics in an ED. Am J Emerg Med. 2016 Dec;34(12):2392-2396.

Ce que cette étude  nous apprend :

  • Étude rétrospective avant/après au sein du département des urgences New Hanover Regional Medical Center, Wilmington, États-Unis
  • Deux échantillons de 64 patients âgés de 65,2+/- 17 ans. Ceux admis aux urgences entre juillet 2015 et octobre 2015 constituaient le groupe contrôle et ceux admis aux urgences entre octobre 2015 et janvier 2016 constituaient le groupe intervention. Les patients étaient principalement admis pour une infection pulmonaire (44%)  ou urinaire (18 %) et les caractéristiques entre les deux groupes étaient significativement non différentes sauf  la créatinine sérique.
  • L’intervention pharmaceutique consistait en la vérification de toute ordonnance d’antibiothérapie IV aux urgences avant la dispensation.
  • L’étude  évalue l’impact de l’intervention, en regard d’un usage empirique approprié,sur le délai d’administration des antibiotiques. La durée d’hospitalisation et la mortalité ont également été explorées en lien avec l’intervention.
  • Suite à l’intervention : réduction du délai d’initiation des thérapies. Contrôle: 15,2 +/- 22,8h. Intervention: 8,1 +/- 8,6h. (p < 0,03)
  • Suite à l’intervention : augmentation du pourcentage des usages empiriques appropriés. Contrôle : 66%. Intervention : 92%. (p= 0,0001)
  • L’intervention  n’a pas montré de différence significative sur la durée d’hospitalisation que cela soit en unité de soins ou aux soins intensifs.  Hospitalisation:  5,4+/- 3 jours en pré intervention vs 6,6+/-6,8 jours en post intervention (p=0,52). Soins intensifs : 4,6+/-6,1 jours en pré intervention vs 4,7+/-6,1 jours en post intervention (p=0,98).
  • L’intervention  n’a pas montré d’impact sur le taux de mortalité.

Ce que nous savions déjà :

  • Le rôle et les retombées du pharmacien dans la gestion des antibiotiques et des maladies infectieuses sont bien documentés.
  • Une étude évalue  également l’impact de la présence du pharmacien aux urgences sur les délais d’administrations  des thérapies en cas de sepsis PMID27503060.
  • Une étude évalue l’impact du pharmacien sur l’utilisation rationnelle des antibiotiques PMID26104036.
  • Quatre études rapportent les retombées positives du pharmacien dans un programme de gestion de l’antibiothérapie sur la mortalité PMID10674779, PMID25892314, PMID17823105, PMID16030370.
  • On peut consulter le site Impact Pharmacie, en particulier la fiche synthèse Infectiologie pour en apprendre davantage sur l’impact du pharmacien dans ce domaine.

Ce qu’on se pose comme question :

  • Quel est l’Impact clinique et microbiologique de l’intervention pour les patients ?
  • Quel est l’impact économique associé ?
  • La taille de l’échantillon est-elle suffisante ?

Ce que vous pouvez notamment faire :

  • Proposer l’ajout d’un pharmacien clinicien dans le département d’urgence de votre établissement de santé.
  • Développer des guides concernant l’utilisation appropriée des antibiotiques afin de prévenir l’utilisation excessive de ceux-ci et de diminuer le risque de résistance.
  • Mettre en place, dans votre milieu de pratique, un outil qui permet d’avoir des indicateurs de performance.
  • Utiliser les outils informatiques pour optimiser la qualité de la prise en charge (p.ex notifications de résultats microbiologiques)

Auteurs : Éléonore Ferrand, Kristina Bourdeau

Création : 25 avril 2019

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s