Non classé

La conciliation médicamenteuse aux urgences a t’elle un impact sur la morbidité des patients?

20170807 visual abstract - autre Hohl

Hohl CM, Partovi N, Ghement I, Wickham ME, McGrail K, Reddekopp LN, Sobolev B. Impact of early in-hospital medication review by clinical pharmacists on health services utilization. PLoS One. 2017 Feb 13;12(2):e0170495.

Ce que cette étude nous apprend

  • Étude quasi-randomisée contrôlée, prospective réalisée dans un centre de soins tertiaires et deux hôpitaux urbains aux urgences à Vancouver, Canada.
  • L’étude inclut 10 807 patients âgés de 19 ans et plus considérés comme étant à haut risque d’événements indésirables (âge, comorbidités, introduction récente d’antibiothérapie ou changement de traitement récent) repartis dans un groupe contrôle et un groupe intervention entre septembre 2011 et février 2012.
  • Les infirmières des urgences identifient les patients à haut risque à partir des critères retenus.
  • Les patients inclus bénéficiaient d’une conciliation médicamenteuse à partir notamment du recueil de l’historique médicamenteux le plus complet possible (contact de la famille du patient, du médecin traitant et de la pharmacie communautaire par téléphone). Les objectifs thérapeutiques étaient dicutés avec le patient ou le prescripteur, les problèmes liés aux médicaments résoluent et les éventuels effets indésirables accidentels ou nocifs évalués. Les patients du groupe contrôle bénéficient des soins usuels  (pharmacien sollicité par le médecin au besoin).
  • 2284 évenements indésirables potentiels à haut risque ont été identifiés dans le groupe intervention classés comme réactions indésirables chez 630 patients (27,6%), indications non traitées chez 546 (23,9%), non-observance chez 423 (18,5%), médicament inefficace ou erroné chez 284 (12,4%), dose sous-thérapeutique chez 201 patients (8,8%), dose suprathérapeutique chez 124 (5,4%) et médicament non nécessaire chez 76 (3,3%).
  • L’intervention du pharmacien est associée à une réduction de 8% du nombre de jours passés à l’hôpital (5,67 jours vs 5,79 jours, -0,48 jours,  p=0,058). La différence est significative chez les patients de moins de 80 ans (réduction de 0,6 jours soit 11%, p=0,03) alors que chez les plus de 80 ans, on ne distingue aucun impact. On observe une réduction de la durée d’hospitalisation par rapport à celle qui était initialement prévue chez les patients âgés entre 60 et 79 ans dans le groupe intervention (n=310/777, 39,9%) par rapport au groupe contrôle (n=221/508, 43,5%) (p=0,01).
  • L’intervention ne montre pas de différence significative entre les deux groupes après ajustement des caractéristiques sur le nombre de visite à l’urgence dans les 7 jours (odds ratio [OR] = 1.01, 95% CI = 0.84 to 1.22; p = 0.88) , les réadmissions (OR = 0.87; 95% CI = 0.69 to 1.10; p = 0.25) et la mortalité (OR = 1.11; 95% CI = 0.96 to 1.30; p = 0.16).

Ce que nous savions déjà

Ce qu’on se pose comme questions

  • Une évaluation sur une plus longue durée permettrait-elle de démontrer un impact sur le nombre de visite à l’urgence dans les 30 jours, les réadmissions et la mortalité ?
  • Les résultats obtenus dans le service des urgences sont-ils transposables aux autres services ?
  • Compte tenu de l’échantillon de patients provenant de deux centres hospitaliers et un seul centre de soins tertiaires, les résultats de la population plus âgée n’ont t’ils pas été dilué dans l’étude ?
  • Une étude randomisée contrôlée apporterait elle les mêmes résultats ?
  • Le nombre de médicament ne devrait il pas être considéré comme un critère  d’inclusion potentiel ?

Ce que vous pouvez notamment faire

  • Évaluer l’impact de la conciliation médicamenteuse auprès de vos patients.
  • Privilégier les patients à risques aux urgences pour la mise en place de la conciliation médicamenteuse.
  • Partager davantage votre rôle et vos retombées sur la prise en charge des patients à l’hôpital.

Auteurs : Mathilde Artus, Éléonore Ferrand

Création : 31/07/2017

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s