Interventions du pharmacien en post AVC mineurs

McAlister FA, Majumdar SR, Padwal RS, Fradette M, Thompson A, Buck B, Dean N, Bakal JA, Tsuyuki R, Grover S, Shuaib A. Case management for blood pressure and lipid level control after minor stroke: PREVENTION randomized controlled trial. CMAJ. 2014 Apr 14.

Ce que cette étude nous apprend

  • Étude prospective, randomisée contrôlée, Edmonton, Alberta.
  • Échantillons de 279 patients issus de trois centres de prévention des accidents vasculaires cérébraux (AVC) recrutés entre 2009 et 2012 et suivi mensuel sur 6 mois.  Patients disposant d’une pression artérielle systolique ou d’un taux de cholestérol LDL au-dessus des valeurs cibles recommandées. 143 patients constituaient le groupe intervention et 136 patients le groupe contrôle.
  • Aucune intervention pharmaceutique n’était réalisée dans le groupe contrôle. Le suivi de base consistait en une mesure des facteurs de risques cardiovasculaires (pression artérielle, taux de cholestérol LDL) à chaque visite, faxé par la suite au médecin traitant.
  • L’intervention pharmaceutique consistait en l’initiation et la surveillance de la pharmacothérapie (i.e. antihypertenseurs et hypolipémiants).
  • L’intervention pharmaceutique est associée à une normalisation significative de la pression artérielle systolique et du taux de cholestérol LDL après 6 mois (p=0,03).

Ce que nous savions déjà

Ce qu’on se pose comme question

  • Quelle est l’imputabilité de la prescription pharmaceutique vs la surveillance de la pharmacothérapie ?
  • Les retombées de l’intervention pharmaceutique sont-elles durables dans le temps?

Ce que vous pouvez notamment faire

  • Réfléchir à la mise en place structurée de soins pharmaceutiques chez les patients en post AVC.
  • Partager davantage vos stratégies de soins pharmaceutiques dans la prise en charge des patients en post AVC.

Auteur (s): 

Charlotte Ballandras, Aurélie Guérin

Création: 18 juin 2014
Publication: 18 juin 2014

Interventions du pharmacien en pharmacovigilance / hyperlipidémie

Shoulders BR, Franks AS, Barlow PB, Williams JD, Farland MZ. Impact of pharmacists’ interventions and simvastatin dose restrictions. Ann Pharmacother. 2014 Jan;48(1):54-61.

 

Ce que cette étude nous apprend

  • Étude de cohorte rétrospective dans deux centres hospitaliers universitaires, Tennessee, ÉUA
  • Échantillon de 126 patients évalués, 71 patients dont les prescripteurs ont été visés par une intervention pharmaceutique de groupe ciblés c. 55 patients dont les prescripteurs ont été visés par une intervention pharmaceutique individuelle
  • L’intervention pharmaceutique ciblait des patients âgés de plus de 18 ans pour lesquels était prescrit de la simvastatine et nécessitant un ajustement de cette thérapie compte tenu de l’avis de pharmacovigilance émis par la Food and Drug Administration le 8 juin 2011
  • L’intervention pharmaceutique incluait une séance éducative de groupe d’une durée de 30 minutes pour les prescripteurs  exerçant dans un premier établissement de santé (i.e. intervention de groupe) OU des recommandations spécifiques du pharmacien aux prescripteurs exerçant dans un second établissement (i.e. intervention individuelle)
  • Sans égard au groupe, 72 patients (57%) avaient un dosage inapproprié de simvastatine en post intervention pharmaceutique (i.e. 53 (75%) patients visés par une intervention de groupe c. 19 (35%) visés par une intervention individuelle)
  • La probabilité d’un dosage approprié de simvastatine est significativement plus élevée en présence d’une intervention individuelle qu’en présence d’une intervention de groupe auprès des prescripteurs (p<0.001)
  • La différence pré-post intervention pharmaceutique du taux de LDL, n’est pas statistiquement différente entre les deux types d’interventions pharmaceutiques (p=0.652)

Ce que nous savions déjà

  • Il existe peu de documentation sur le rôle et les retombées du pharmacien en pharmacovigilance
  • Il existe toutefois davantage de documentation sur le rôle et les retombées du pharmacien en hyperlipidémie
  • On peut consulter le site Impact Pharmacie, la fiche synthèse sur la pharmacovigilance et l’hyperlipidémie

Ce qu’on se pose comme question

  • D’autres interventions sont-elles envisageables compte tenu du nombre élevé de patients avec un dosage inapproprié de simvastatine en post intervention?
  • Dans quelle mesure vaut-il mieux favoriser des interventions individuelles (possiblement plus coûteuse en temps et en ressources) que des interventions de groupe ?

Ce que vous pouvez notamment faire

  • Mettre en place des conseils spécifiques aux patients pour les prescripteurs lors de l’émission d’un avis de pharmacovigilance
  • Partager vos interventions pharmaceutiques liées à l’activité de pharmacovigilance
  • Intégrer davantage la pharmacovigilance à la pratique clinique quotidienne (pas seulement dans l’esprit de notifier des effets indésirables, mais surtout d’intégrer les avis et les mises en garde aux conseils et à la surveillance de la thérapie médicamenteuse)

Auteur (s): 

Aurélie Guérin, Jean-François Bussières

Création: 01 avril 2014
Publication: 16 avril 2014